SGSP

Société de gestion des services portuaires du Congo

Le Congo en Bref

Pays d’Afrique centrale, la République du Congo est traversée en son sein par l’Equateur. Aussi appelé Congo-Brazzaville, ce pays se démarque par de faibles densités, avec en moyenne 8,8 hab/km² et une population à 62.2% urbaine. Celle-ci se concentre dans les deux principales villes du pays que sont Brazzaville et Pointe-Noire, toutes deux situées dans la partie Sud du pays.

Entouré par le Gabon, le Cameroun, la République Centrafricaine, la République Démocratique du Congo et le Cabinda (Angola), le Congo, composé de 12 départements, bénéficie d’une façade maritime sur l’Atlantique et d’un littoral de 169 km.

carte

Cette configuration permet au Congo de développer une intense activité portuaire. Activité d’autant plus légitime que le fleuve Congo, deuxième fleuve du monde par le débit moyen après l’Amazone, lui permet d’entretenir une liaison constante avec la RDC et la République Centrafricaine. Au-delà de l’aspect économique, l’océan et le fleuve contribuent à la richesse géographique du Congo. Celle-ci est d’autant plus remarquable que les deux tiers du territoire sont recouverts par la forêt tropicale, ce qui en fait le quinzième pays au monde par la proportion de couvert forestier.

Ainsi, des savanes de la plaine du Niari aux forêts inondées du Nord et du fleuve Congo à la côte atlantique en passant par les montagnes escarpées et forestières du Mayombe, le Congo offre une large palette de paysages riches et variés. Variété toute aussi stupéfiante en termes de culture puisque la présence de nombreuses ethnies et jadis de diverses structures politiques (Empire Kongo, royaume de Loango, royaume Teke, chefferies du Nord) confère au pays une grande diversité culturelle et artistique.

Pointe-Noire est la capitale économique de la République du Congo, située à l’extrême sud du pays. Sise à l’ouest de l’Afrique, sur la façade atlantique, la ville constitue le débouché naturel d’un axe de communication prépondérant entre l’Afrique centrale et les eaux internationales ; à ce titre, la ville représente pour la République du Congo un poumon économique alimenté par l’activité du terminal pétrolier de Djeno et son port en eau profonde.

Avec plus de 1,1 million d’habitants dans l’agglomération, Pointe-Noire aussi appelée Ponton La Belle est l’ancienne capitale du Moyen-Congo à l’époque coloniale et du département du Kouilou au moment de l’indépendance ; aujourd’hui séparé de ce dernier, elle est devenue un département à part entière divisée en six arrondissements. Elle est jumelée avec la ville française du Havre en Normandie.

Pour nous joindre

Société de Gestion des Services Portuaires